Solutions innovantes pour les professionnels du web

Accessibilité

Définition de l’accessibilité du web de Tim Berners-Lee, directeur du W3C, inventeur du World Wide Web:

« Mettre le Web et ses services à la disposition de tous les individus, quel que soit leur matériel ou logiciel, leur infrastructure réseau, leur langue maternelle, leur culture, leur localisation géographique, ou leurs aptitudes physiques ou mentales ».

Tout internaute qu’il soit jeune-vieux, novice-expérimenté, valide-handicapé est en droit d’exiger d’un site internet la facilité d’accès à l’information.

Tout propriétaire de site internet est en droit d’attendre que sa communication soit lisible par les personnes qu’il souhaite informer.

De ce droit universel émerge un réel enjeu sociétal. Internet est un média majeur dans la société actuelle. Il doit être à la portée de tous. Le handicap ne doit pas en être un obstacle. C’est pourquoi un site internet doit être utilisable par le plus grand nombre de personnes.

Un site internet accessible ne doit comporter aucune contrainte ni d’obstacle à la lecture de l’information qu’il contient. Il doit donc respecter des standard, en séparant le contenu texte de la présentation graphique.

L’accessibilité web a pour objectif que les sites créés, aient la possibilité d’être correctement consultés à l’aide des équipements adaptés, pour tout handicap (moteur, auditif, visuel, cognitif) comme la norme internationale du W3C le précise.

Une directive européenne demande aux Etats Membres de rendre leurs « outils de communication en ligne » accessibles. En France, il s’agit de la loi sur le handicap de Février 2005 concernant le secteur public et les établissements qui en dépendent. Cette norme est mise en oeuvre dans notre pays au travers du référentiel AccessiWeb et du RGAA.

Respecter cette norme, c’est également éviter de « se noyer » dans les 300 tests obligatoires d’accessibilité et les erreurs lors de la création de chacune des pages web.

Liens: